Mes séries de l’été

Ayant déménagé à deux reprises ces six dernières semaines ainsi qu’ayant passé quelqus jours en Laponie Écosse, mon budget vacances s’est réduit à peau de chagrin. Mais loin de me démoraliser, je me dis que cela n’en est pas moins une formidable opportunité pour découvrir ma nouvelle région, la Bretagne, ainsi que sa voisine, la Normandie.

Par ailleurs, j’ai choisi mes séries de l’été pour leur côté dépaysant. Ansi, je vais voyager :

du côté de l’Afrique, et plus particulièrement au Botswana, avec l’Agence N°1 des dames détectives. Cette série qui ne comporte que 7 épisodes, relate le quotidien d’une femme qui souhaite ouvrir et vivre de son agence de détectives.

no1ladiesdetectiveagency

Pourquoi cette série ? Aaaah la savane, la musique africaine, les éléphants, les couleurs vives et un personnage principal féminin. La série semble légère tout en abordant des sujets sérieux, de quoi réfléchir sans se prendre la tête.

Je me suis rendue compte avec cette série que c’est la première que je regarde qui se déroule sur le continent africain. J’aurais bien envie de découvrir d’autres séries, alors si vous avez des idées à me soumettre, je suis preneuse !

du côté de l’Angleterre, avec la fameuse série Broadchurch.

broadchurch1

Pourquoi cette série ? j’avoue, le côté policier, la grisaille, c’est pas très joyeux tout ça. Mais à ce qu’il paraît cette série est géniale et totalement impévisible. Et relativement courte. Et elle se passe au bord de la mer. Ca revient à lire un bon Agatha Christie !

– du côté du 8ème-9ème siècle de notre ère, à l’époque des Vikings, avec la série éponyme (j’en suis à la saison 3)

ragnar_vikings

Pourquoi ? Raaagnaaar !! Pas besoin d’en dire plus ! Parfaite pour les hautes températures également !

– on revient à notre époque et on va faire un tour du côté des USA, avec la série Young&Hungry

youngandhungry

Pourquoi ? Pour le chassé-croisé amoureux entre un patron millionaire et sa chef à domicile, sur fond d’humour et de situations plus cocassses les unes que les autres. Pas vraiment dépaysante mais vraiment très rafraichissante et parfaite pour l’été !

 

Avec en accompagnement des petites douceurs à grignoter ou à boire, de quoi passer de bons moments cocooning chez soi ! 🙂

Et vous, que regardez-vous cet été ? Est-ce que vous vous concoctez un petit programme de séries spécialement pour les vacances ? Des séries à me conseiller ?

 

 

Publicités

Ces prochains jours, je vais…

large (1)

– étrenner ma nouvelle valise (rose)

-sans personne pour venir cette fois me chercher à l’aéroport (et aucune idée de comment rejoindre mon hôtel de l’aéroport)

-boire une WKD puis enchaîner avec plusieurs Jagerbomb

-le revoir

– finir la soirée dans une super boite de nuit jusque pas d’heure

-repenser à ce qu’il m’avait dit avant que je parte « quand tu reviendras, rien n’aura changé » alors que si, tout a changé…

-rencontrer plein de nouvelles personnes sans avoir peur du ridicule « I’m French ».

-me dire que ce qu’il y a bien en Écosse, c’est qu’on ne se fait pas la bise…

-porter une petite veste voire un petit pull (non je refuse de prendre un manteau d’hiver dans ma valise)

-me répéter en boucle que je ne suis pas seule, que j’ai la chance d’avoir des amies formidables

-manger un délicieux fish& chips, et peut-être me laisser enfin tenter par un vrai Scottish breakfast

-ne pas laisser une peur me pourrir mon week-end

-ne pas craindre de mourir de chaud

-avoir peur de me rendre compte que je n’ai pas fait le bon choix en partant d’ici…

-voir des hommes porter le kilt à presque chaque coin de rue…

-ne toujours pas savoir où je vais dormir samedi soir

-ni dimanche soir

-me réhabituer à cet accent si particulier et si lovely

-ne pas voir le temps passer et n’avoir aucune envie de rentrer en France

Bref, demain je retourne à Glasgow… Ascenseur émotionnel et week-end pas très reposant en vue. Rien d’organisé si ce n’est de voir un maximum les gens qui me manquent (et faire quelques restos, mais quand on me connait, on sait que je ne badine pas avec la nourriture!). +  L’Ecossais que j’appréhende de revoir car je ne sais à quoi m’attendre de sa part, il a bouleversé tous mes plans depuis quelques jours… Il a toujours été imprévisible, toujours été là où je ne l’attendais pas mais sur ce coup-ci, cela a l’effet de me laisser toute désemparée et de me faire sentir tellement vulnérable (les sentiments tousa toussa…) J’ai moins de 36heures pour cacher l’effet qu’il produit sur moi (pas facile face à des grands yeux bleus qui ont une facheuse tendance à lire en moi comme en un livre ouvert…) et me montrer maitresse de la situation…